Fidji en quelques portraits

Et maintenant, quelques portraits! On change de destination : on passe des paysages grandioses de la Nouvelle-Zélande aux visages ensoleillés de Fidji!

[1] La dame du marché. Le marché qui, comme vous voyez, est dans son salon!

On n’a jamais vraiment su son nom, Ben l’appelait “la dame du marché”. Et comme Ben est un homme de peu de mots, je n’ai pas osé insister ! Je me demandais si j’allais être trop “touriste” en demandant une photo. Mais elle a eu l’air si contente que je demande et a pris le temps de mettre un joli collier. C’est un des plus beaux et plus sincères sourires que j’ai pu voir ici : sans flafla, authentique!

DSC_8429

[2] Nina. Ange ou démon? 

On a été “attaqués” par les enfants en arrivant au village. À grands coups de « BULA!!! », ils nous ont sauté dans les bras, nous demandant de leur faire faire des pirouettes, les pendre aux branches d’arbres… Aucune peur de l’étranger! C’était beau à voir: enfants heureux et libres!

DSC_8448DSC_8449.jpg

Et les enfants jouant! On peut presque entendre leurs rires sortir de l’image!

DSC_8444

DSC_8446

[3] Ben. L’homme de peu de mots, mais qui chante tout le temps en travaillant, quand on ne lui prête pas attention.

Comme quoi la technologie (et surtout les réseaux sociaux!) a réussi à rejoindre même les espaces les plus éloignés et paradisiaques.

DSC_8425

[4] Le bain des chevaux!

Cet homme se promène tous les jours sur la plage pour faire faire des tours aux touristes.  Deux beaux chevaux le suivent partout, et retournent docilement à leur clairière en fin de journée, même s’il n’est pas là. Et après avoir traîné tout ce monde sur leur dos, c’est le temps du bain!

DSC_8041

[5] Sans titre

J’aurai toujours un peu de difficulté avec ma condition d’ « occidentale riche ». On n’a pas tous la chance de pouvoir se prélasser au soleil quand on est fatigué; certains doivent tout de même collecter les bouteilles vides. C’est, je trouve, un fossé extrême entre les humains, une égalité des chances… Qui n’est pas égale du tout. Enfin. Les sourires sont toujours de mise de toute façon. Comme quoi, de ma perspective de grande sensible, il y aura toujours des choses qui viendront plus me chercher, et plein d’autres que je ne comprendrai jamais parfaitement!

DSC_8105

[6] La ride de bateau pour revenir des Yasawas est looongue. Une chance qu’il y a des dauphins et toutes sortes d’oiseaux pour nous changer les idées!

DSC_8624

Advertisements

5 thoughts on “Fidji en quelques portraits

  1. Wow! Ton voyage a tellement l’air… je ne trouve pas de mot, mais à défaut je vais dire formidable. C’est plein d’authenticité et de vrai, comme on en voit rarement ici! Quel a été ton pays préféré jusqu’à maintenant?

    Like

    1. Hmmm c’est dur à dire. Je vais dire la Nouvelle-Zélande, parce que c’est là que j’ai passé le plus de temps et que j’ai eu un gros coup de coeur pour Milford Sound. Et aussi, je suis plus nature que ville et présentement, en Australie, je ne visite pas la nature (c’est dur pas d’auto). Alors, NZ! 🙂

      Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s